d’aucy soutient le développement du potager bio du Centre Papa Nui
25 avril 2018

d’aucy soutient le développement du potager bio du Centre Papa Nui

Pour la seconde année consécutive, d’aucy soutien l’association tahitienne Fare Heimanava à travers son opération baptisée Fa’a’apu du cœur. Pendant un mois du 25 avril au 25 mai, d’aucy s’engage à reverser 20 francs pacifique par boîte de conserve de légumes vendue, pour le développement du potager bio du Centre Papa Nui, géré par l’association.

C’est aujourd’hui que démarre la seconde édition du Fa’a’apu du cœur à Tahiti. Suite à la réussite de la première expérience, d’aucy renouvelle son soutien à l’association Fare Heimanava qui œuvre dans l’accompagnement d’enfants et de jeunes adultes présentant une déficience intellectuelle sans troubles du comportement en leur proposant différentes activités. Parmi ces activités, le potager éducatif : Fa’a’a pu qui signifie « potager » en tahitien, où sont organisées des actions d’horticulture. "On parle d’hortithérapie", selon François Quiquet, responsable éducatif et référent initiation professionnelle. "On constate que le jardinage les éveille, les valorise et leur donne confiance en l’avenir. Il permet de donner au jeune un sens à ses journées, de se sentir utile en prenant soin d’une plante, de cultiver la patience en observant la croissance des végétaux, de stimuler tous ses sens, de développer un esprit créatif et observateur". Les jeunes peuvent ainsi récolter ensemble des légumes dans le potager et apprennent ensuite à les cuisiner.

Afin de soutenir le développement du potager et permettre à l’association d’acheter du matériel et des équipements agricoles, d’aucy s’est engagée, pour la seconde année, à reverser à l’association 20F (soit 0,17€) sur chaque boîte de conserve de légumes vendue à Tahiti entre le 25 avril et le 25 mai 2018.

En 2017, d’aucy a reversé 370 020 Francs à l’association Fare Heimanava grâce à l’opération Fa’a’apu du cœur. Cette somme a permis au Centre Papa Nui d’équiper le potager d’une cuve de récupération d’eau pluviale et d’un broyeur de déchets végétaux, très utiles pour le quotidien de ses jeunes jardiniers.

Grâce à la solidarité, d’aucy espère cette année encore contribuer à l’investissement du Centre dans de l’outillage, tel que des brouettes, des râteaux, des pelles et des seaux, pour continuer à développer le potager.

Partager l'article sur les réseaux sociaux

TWEETER LINKEDIN FACEBOOK